Vendée - France
A venir
julien@vendeet.fr

Histoire de la Vendée.

Le site 100% made in Vendée.

Bas-Poitou et Haut-Poitou

Le territoire de la Vendée était probablement occupé dans l’Antiquité par le peuple gaulois des Ambilatres ou Ambiliates qui faisait partie de la confédération armoricaine qui combattit Jules César. Il fut rattaché au territoire des Pictons par Auguste vers 16 av. J.-C.

Ce territoire est la partie ouest du Poitou (Bas-Poitou) depuis 2000 ans (« Poitou Maritime », une partie du Bas-Poitou). Richelieu, évêque de Luçon évoque l’évêché « le plus crotté de France ». Le Bas-Poitou se trouve au cœur des conflits des guerres de Religion aux xvie et xviie siècles en raison d’une forte présence protestante dans le département, surtout dans sa moitié Est. Une forte répression contraint les protestants à la conversion ou l’exil. Cette influence a souvent été sous-estimée par la suite. La carte de la Vendée contre-révolutionnaire catholique recouvre en partie celle du Bas-Poitou huguenot4.

Le département est créé au début de la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d’une partie de la province du Poitou (Bas-Poitou), de l’Île de Noirmoutier et de 16 communes des Marches Bretagne-Poitou et de l’évêché de Nantes moins la paroisse poitevine de Remouillé, rattachée au tout nouveau département de la Loire-Inférieure.

On pensa tout d’abord à l’appeler « Les Deux Lays », associant le nom de deux rivières du département: le petit Lay et le grand Lay qui se rejoignent tous deux dans la commune de Chantonnay. Le nom choisi fut finalement celui de « Vendée », reprenant le nom d’une rivière du Sud du département (Fontenay-le-Comte, Mervent,…).

La Vendée portait en 1790 le numéro postal 79, sur l’ensemble des 83 départements français.

Son chef-lieu fut d’abord fixé à Fontenay-le-Comte.

La Vendée est célèbre dans l’Histoire de France pour les Guerres de Vendée durant la Révolution. Elle vit en effet s’affronter paysans insurgés (les Blancs) et armées révolutionnaires (les Bleus) pendant plusieurs années, en un conflit qui fut la cause de centaines de milliers de morts et qui marqua durablement la mémoire vendéenne. Il faut toutefois dissocier pour partie le territoire de la Vendée militaire qui s’étend dans les bocages du Sud de la Loire (Sud de la Bretagne, Sud de l’Anjou et un grand quart Nord-Ouest du Poitou avec Cholet pour épicentre), du département de la Vendée basé et conçu à partir du Bas-Poitou. Il faut aussi dissocier les Vendéens des Chouans, la Chouannerie étant au Nord de la Loire.

source documentaire wikipédia.